crédibilité à 20 ans

Avoir une crédibilité face à tous quand on se marie à 21 ans

Habituellement, quand on se marie, la situation peut être compliquée. Il arrive que les familles ne soient pas en accord avec votre décision. Il arrive aussi que certaines personnes ne s’emballent pas à l’idée de vous voir vous unir avec l’homme que vous aimez. Nous, on a choisi de mettre en place deux difficultés pour le prix d’une. La première concerne la mixité de notre couple. Nos origines et cultures différentes nous ont vraiment causés de nombreuses complications (mais nous y reviendrons). La seconde difficulté fut évidemment notre âge. Comment, à la vingtaine, peut-on être crédible à l’annonce de son envie de s’unir pour la vie ?

SE CONVAINCRE SOI-MÊME AVANT DE CONVAINCRE LES AUTRES pour avoir de la crédibilité

La première chose, qui n’est pourtant pas celle à laquelle on pense immédiatement, c’est soi-même. En effet, lors de la prise de décision du mariage, il est important de penser à soi. Vous devez savoir ce que vous ressentez et connaître « l’endroit » où vous vous trouvez. Pour pouvoir être crédible et montrer que votre union est réfléchie, pensée, voulue et non pas une pulsion sur un coup de tête, il faut être prêt. J’ai pris le temps de me poser pour me recentrer sur moi-même.

L’idée c’était d’être parfaitement consciente de mes sentiments pour Mister Flamingo. Je devais ressentir tout l’amour et la passion que j’avais pour lui. J’ai aussi pensé à tous nos projets, à ce que j’avais envie de faire sans me soucier du jugement extérieur. J’ai pensé à tout ce qui me donnait envie de vivre, moi et moi seule. Ensuite, quand j’ai pu être en paix avec moi-même, j’ai commencé à réfléchir aux arguments que j’allais avancer. Parce que, ne nous voilons pas la face, devant un entourage qui vous prend encore pour des enfants, il vous faudra des arguments en béton.

LES ARGUMENTS BETONS A AVANCER A SON ENTOURAGE (MÊME SI ON S’EN PASSERAIT BIEN)

Il est évident qu’au mieux, il serait idéal de ne pas avoir à se justifier devant ses proches. Mais, arrêtons de cultiver une quelconque utopie et soyons francs : à 20 ans, il y a peu de familles qui acceptent une union civile et religieuse (sauf dans certains cas, comme pour Esther où c’était le monde de Mickey à l’annonce, chanceuse). Bref, autant vous dire que, mon discours, je l’ai répété des centaines de fois.

crédibilité à 20 ans

La crédibilité financière
Le premier argument, et non des moindres, c’est le fait que nous étions financièrement capables d’assumer ce mariage. Clairement, si vous comptez vous marier en faisant payer vos parents, vous êtes mal partis en étant si jeunes. On peut comprendre qu’ils ne veulent pas financer un événement aussi cher qui pourrait être réalisé sans assez de maturité (dans leur esprit). Alors forcément, l’argument financier est incontestablement le plus fort. Déjà, pouvoir avancer les fonds nécessaires vous montre mâtures !

La crédibilité organisationnelle : parfaite et claire
Lorsque vous irez voir vos proches, il est important que le déroulé du grand jour soit déjà établi dans votre tête. Attention, rien n’est figé ! Mais vous devez avoir un premier jet à avancer. L’idée c’est de prouver que vous êtes parfaitement conscients de tout ce qui va entrer en jeu et de l’organisation qui sera nécessaire.

La crédibilité dans les compromis à réaliser de chaque côté
Puisque nos familles étaient diamétralement opposées de par leur culture et leur religion, il était évident que nous aurions des compromis à réaliser des deux côtés. Au début, nous pensions qu’il s’agissait de compromis pour nos familles, et nous avons fait pas mal d’erreurs. Alors qu’en réalité, il fallait seulement faire des compromis entre nous, à deux. Chacun devait être mis en valeur, représenté, sans étouffer l’autre mais sans se sentir obligé de renier ses envies. Et finalement, tout a été plus simple que nous ne l’aurions imaginé !

Une fois la décision prise d’avoir un mariage à notre image, nous savions les compromis que chaque famille devraient faire. Donc, des compromis pour nous faire plaisir, et non l’inverse. Du coup, on a largement eu le temps de les préparer psychologiquement pour les choses qui n’auraient pas lieu comme ils se l’étaient imaginé ! (Je vous rédigerai un article dédié à tous les compromis que nous avons choisi de faire pour nous marier et marier nos deux cultures en même temps !)

Je pense qu’au final le plus important pour paraître crédible devant tous c’est d’assumer ses sentiments, ses choix et de mener votre barque à l’endroit où vous désirer la voir arriver.

BETH.

4 réflexions sur “Avoir une crédibilité face à tous quand on se marie à 21 ans

  1. Notre incroyable mariage à NY dit :

    Bonjour,

    Je suis nouvellement bloggeuse, et je découvre ton blog que j’aime beaucoup. Je ne me suis pas marié à 21 ans (mais à 32). En revanche, j’ai rencontré mon mari à 20 ans, et nous avons emménagé ensemble 6 mois plus tard. Couple mixte également. Déjà ça ce n’était pas évident, alors se marier: chapeau!

    • Beth dit :

      Hello, ravie que notre univers te plaise ! Dans mon cas, on a rencontré pas mal de difficultés tout au long de nos prises de décision, mais tu auras l’occasion de le lire au fur et à mesure de la parution de mes articles !
      Effectivement, la mixité est sûrement l’une des plus belles choses mais aussi une des plus compliquée à gérer !

Laisser un commentaire