rencontrer sa belle famille

Rencontrer sa belle famille : mon vécu personnel

Me voici de retour cette semaine avec un article sur une thématique un peu sensible : celle de la belle famille. En effet, rencontrer sa belle famille n’est pas toujours chose facile. Selon le contexte familial, la chose peut se révéler complexe. Comme vous le savez, notre mariage fut mixte, du coup s’est ajouté un élément : le choc des cultures. Aujourd’hui je vous propose de vous parler de mon vécu quant au fait de rencontrer sa belle famille avant le mariage.

rencontrer sa belle famille —

Le choc culturel de nos deux familles

Evidemment la chose qui m’a le plus effrayée avant de rencontrer ma belle famille, ça a sûrement été le fait que je ne connaissais pas grand chose à la culture orientale. L’avantage pour mon Homme c’est que, comme nous étions déjà amis auparavant, il n’a pas vraiment eu de rencontre « découverte totale » contrairement à moi. J’étais un peu paniquée puisqu’on ne va pas se le mentir, je voulais faire bonne impression. Je savais que son père n’était pas fan de l’idée que son fils soit en couple avec une petite frenchie blonde aux yeux bleus. Pourtant je me suis acharnée et si les débuts n’ont pas été simple, en conservant l’amour pour mister Flamingo en objectif de vie j’ai réussi à me faire accepter.

*

La peur de perdre mon couple pour la belle famille

Pour être totalement honnête avec vous, j’avais la pression un peu plus que pour une rencontre classique. En fait, je savais que, si sa famille ne m’acceptait (j’entends ici son père et sa mère), alors je pourrai tirer un trait sur mon histoire avec lui. Du coup, très rapidement j’ai pu les voir. Avec sa mère, ça a été le coup de foudre si je puis dire ! On s’est immédiatement bien entendues et heureusement car c’est elle qui m’a sauvée la mise plus d’une fois. Mon beau père, plus réticent, a mis presque 2 ans à complètement accepter notre couple. Aujourd’hui, tout se passe pour le mieux et je suis comme un poisson dans l’eau malgré toutes nos différences. J’aime ce tableau plein de couleurs que devient ma famille entre France, Portugal et Algérie.

 —rencontrer sa belle famille

*

L’annonce du mariage après la rencontre de ma belle famille

L’annonce du mariage a également été un défi mais cette fois pour ma famille. Ce qui était assez simple dans ma belle famille c’est que culturellement et religieusement, on ne peut pas vivre avec sa moitié sans être marié. Nous avons fait un compromis et nous sommes installés un an avant le mariage, une fois les dates fixées. Mais dans ma famille, on attend. Alors oui, vous me direz, tu dois penser pour toi, tu n’es pas obligée de suivre ta famille, etc. J’entends bien et c’est ce que j’ai fait. Mais si je pouvais éviter de faire un mariage uniquement avec ma belle famille, ça m’arrangeait grandement. Du coup, la nouvelle a mis du temps à être acceptée mais finalement tout s’est bien passé.

 —

La rencontre de nos parents

Autre pallier complexe : la rencontre de nos deux familles. Nos parents voulaient faire connaissance avant le grand jour. Avec mister Flamingo nous étions tellement angoissés que nous n’arrivions plus à respirer pendant leurs échanges. Nous redoutions un mot de travers, un jugement, une gaffe, une plaisanterie mal prise… Nos parents ont tous de gros caractères et nous voulions éviter au maximum les dérapages ! Un mois avant le mariage, rencontrer la famille de l’autre a été très stressant. Plus de peur que nécessaire puisque finalement tout s’est très bien passé et nos parents se sont terriblement bien entendus !

*

L’important c’est de croire en votre couple, et d’espérer que les choses se passent bien. Même en réfléchissant pendant des heures et en anticipant certaines interventions de vos familles, vous ne pourrez pas contrôler ce qui arrivera.

Alors positivez au maximum et soutenez-vous mutuellement !

 —

BETH.

Laisser un commentaire