Hors série : droits des femmes et mariage, où en est-on ?

En cette journée internationale des droits des femmes, je trouvais essentiel de te parler d’un sujet qui me tiens à cœur : Le mariage forcé.
C’est encore un problème aujourd’hui et même en France, alors il est important de s’informer sur le sujet et se rendre compte que rien n’est encore gagné pour nous les femmes.

« Le mariage forcé a pour but de marier une personne contre sa volonté. La famille impose le mariage à un enfant mais aussi à une autre famille et bien sûr, ne respecte pas le consentement de leur enfant. Parfois les enfants ne veulent pas se marier avec la personne que leurs parents ont choisie, ce qui a pour conséquence des ruptures familiales. Ces mariages sont surtout destinés à certaines jeunes filles adolescentes partout dans le monde à cause des traditions et par intérêt économique. »

Quelques précisions…

Maintenant que nous avons posé les bases, sache que l’ONU considère que le mariage forcée comme  portant atteinte aux Droits de l’Homme (et de la femme évidemment, ici on parle de l’Homme avec un grand « H »), puisqu’il viole les principes de liberté et d’autonomie des individus.
D’ailleurs, ces mariages sont interdits par l’ONU depuis 1956, car considéré comme une forme d’esclavage .
Le mariage forcé est interdit en France. L’article 146 du code civil dit « Il n’y a pas de mariage lorsqu’il n’y a point de consentement. » L’article 180 du même code précise que ce consentement doit être libre.
En France, le Groupe de femmes pour l’abolition des mutilations sexuelles (GAMS) estime à 70 000 le nombre de jeunes filles menacées par le mariage forcé en France
Je ne sais pas toi, mais ces chiffres me donnent la nausée…
Ce type de mariage est illégal mais peut avoir eu lieu soit en France, soit dans le pays d’origine. Cette pratique est cependant plus difficile en France depuis la loi de janvier 2006 qui porte la majorité nubile à 18 ans.

Les conséquences…

En plus d’être tout a fait ignoble, le mariage forcé possède tout un lot de conséquences les plus horribles les unes que les autres : des rapports sexuels et des grossesses non désirés, des violences conjugales, des pertes d’autonomie et de liberté.
Oui, les rapports sexuels qui seront commis dans ce genre d’union, sont des VIOLS !
En conclusion, ces mariages vont à l’encontre des droits fondamentaux que nous avons acquis au cours de notre Histoire.
Pendant que nous avons la chance de pouvoir choisir notre mari (et depuis peu notre femme), partout dans le monde des milliers de femmes et jeunes filles (parfois trop jeunes) subissent un mariage forcé.
A notre échelle, nous ne pouvons malheureusement pas faire grand chose… Cependant, nous pouvons élever nos voix et nous exprimer à ce sujet comme je suis en train de le faire maintenant.
Mais aussi et surtout, aider les femmes qui sont dans des situations de détresse (mariage forcé, violences conjugales, viols…)

Les associations Voix de Femmes et la GASM luttent contre les violences faites aux femmes et viennent en aide aux femmes qui en ont besoin, n’hésite pas à les contacter si tu à un doute concernant une femme de ton entourage, il vaut mieux prévenir que guérir…

Tu peux aussi téléphoner au  3919 – Violences Femmes Info
Qui est un numéro d’écoute national destiné aux femmes victimes de violences, à leur entourage et aux professionnels concernés. Appel anonyme et gratuit 7 jours sur 7, de 9h à 22h du lundi au vendredi et de 9h à 18h les samedi, dimanche et jours fériés.


ESTHER.

 

Laisser un commentaire