Péripéties d’une future mariée n°3 : Quand tu es « trop grosse » pour te marier.

Dans mes dernières péripéties, je te parlais de la robe de mes rêves. Aujourd’hui, on parlera toujours de robe mais pas de la façon que tu pourrais penser…

Lors de mes essayages, avant de trouver LE modèle de mes rêves, j’ai écumé plusieurs boutiques de robes de mariée, et l’expérience n’a pas toujours été très agréable…

« C’est dommage, cette robe ci n’existe pas en 44. »

C’est la phrase que j’ai du le plus entendre…
Je ne blâme pas la conseillère, mais bien les marques de ne pas proposer leurs modèles en « grande taille »
Je sais qu’il est possible d’altérer la robe pour l’agrandir aux bonnes mensurations : Mais merde pourquoi diable ne pensez vous pas à nous les femmes aux formes généreuses ?!

« Il va falloir perdre un peu de poids Mademoiselle »

Et oui, cette infâme exclamation est belle et bien sortie de la bouche d’une vendeuse…
Je ne te dis pas à quel point j’étais en colère : qui est-elle pour me dire de perdre du poids ?
Je trouve que l’on met beaucoup trop de pression sur les futures mariées pour qu’elles soient parfaites. Parfois encore plus que dans la vie de tout les jours.
Oui, je dois être la plus belle le jour J, mais être la plus belle n’est pas forcément être la plus mince !!
Avant tout, je veux me sentir belle dans une robe qui me va (tu vois la différence ??. Une vendeuse dans une boutique ne devrait jamais faire ce genre de réflexion, l’organisation du mariage est déjà bien assez stressante..

Une pression qui ma fait craquer…

Aujourd’hui, cette pression qui m’a été infligée par cette connasse vendeuse, m’a fait me mettre au régime et commander ma robe une taille en dessous de la mienne pour convenir aux standards de beauté de la mode, et quand j’y pense c’est inadmissible..

Alors pour conclure,  si tu te retrouve dans la même situation que moi, je ne te conseillerai que grandement de t’en foutre du regard de cette foutue vendeuse que tu ne verra plus jamais. Et de décamper illico de sa boutique, elle ne mérite pas que tu dépenses ton argent chez elle, tu seras forcément mieux reçue ailleurs !

Bisous cœur,

Esther.

Laisser un commentaire